Différence entre ADN et ARN | Différence Entre | fr.natapa.org

Différence entre ADN et ARN




Différence clé: L'ADN est une molécule double brin qui code l'information génétique utilisée pour le développement et le fonctionnement. L'ARN est une molécule simple brin qui joue un rôle essentiel dans le codage, le décodage, la régulation et l'expression des gènes.

L'ADN, l'ARN et les protéines sont trois composants principaux qui jouent un rôle important dans les organismes vivants. L'ADN est un concept largement connu sur la manière dont il stocke nos données génétiques et décide de l'apparence de l'homme et parfois de son comportement culturel. Cependant, l'ADN n'en est pas le seul composant. L'ARN et les protéines jouent également un rôle important dans la détermination du travail d'une cellule et de son rôle dans la structure globale. L'ADN et l'ARN peuvent sembler similaires puisqu'ils font tous les deux référence à des molécules constituées de nucléotides, mais ils diffèrent de multiples façons, notamment en ce qui concerne le maquillage et la fonction.

L'ADN et l'ARN fonctionnent avec d'autres composants pour créer un fonctionnement humain correct. L'ADN est responsable de l'apparence de l'homme et, en tant que sous-produit, de son action dans une certaine mesure. c'est ce qu'on appelle le phénotype étendu. L'ADN est chargé de stocker les informations génétiques sur la manière dont chaque cellule est fabriquée et sur le travail qu'elle accomplira. Les données sont sauvegardées dans le noyau de chaque cellule, de sorte que toutes les cellules ont un ADN identique dans leur noyau. Lorsqu'une cellule se sépare pour créer une nouvelle cellule, elle transfère l'ADN en le divisant et la seconde moitié est recréée. Pour que l'ADN crée de nouvelles protéines ou transmette la fonction d'une cellule, il utilise l'ARN pour transmettre le message, ce qui facilite la création de nouvelles protéines.

L'ADN, en abrégé acide désoxyribonucléique, est une molécule qui code les instructions génétiques utilisées pour le développement et le fonctionnement des cellules d'un organisme vivant et de nombreux virus. Outre les protéines et l'ARN, l'ADN est une macromolécule essentielle à l'existence de tous les organismes vivants. L'information génétique est codée comme une séquence de nucléotides tels que la guanine, l'adénine, la thymine et la cytosine. Le principal objectif d'un ADN est d'indiquer à chaque cellule les protéines qu'il doit fabriquer. Le type de protéine fabriqué par une cellule détermine sa fonction. L'ADN est hérité d'un parent à l'autre, ce qui explique pourquoi parents et enfants partagent des traits similaires. La cellule de chaque personne contient environ 46 ADN double-brin résultant du chromosome qu’une personne a acquis de chaque parent.

La molécule d'ADN a une forme en double hélice, qui ressemble à une échelle qui est tordue en une forme en spirale. Chaque échelon de l'échelle possède une paire de nucléotides qui stocke les informations. L'épine dorsale de l'ADN est constituée d'une alternance de sucres (désoxyribose) et de groupes phosphate, à partir desquels l'ADN tire son nom. Les nucléotides sont attachés au sucre dans une formation spéciale. Les nucléotides adénine (A), thymine (T), cytosine (C) et guanine (G) forment toujours des paires A-T et C-G, bien qu'ils puissent être trouvés dans n'importe quel ordre de l'ADN. L'adénine et la thymine s'associent pour former deux liaisons hydrogène, tandis que la cytosine et la guanine forment trois liaisons hydrogène. L’ordre différent est de savoir comment l’ADN peut écrire des «codes» à partir des «lettres» pour indiquer aux cellules quelles tâches elles doivent accomplir.

Les informations codées sont lues à l'aide du code génétique, qui spécifie la séquence des acides aminés dans les protéines. Le code est lu par un processus de transcription, dans lequel l'ADN est copié dans l'ARN d'acide nucléique apparenté. Dans les cellules, l'ADN est placé dans des chromosomes qui sont divisés lors de la division cellulaire. Chaque cellule possède son propre ensemble complet de chromosome. Les eucaryotes stockent l'essentiel de leur ADN dans le noyau de la cellule et un autre ADN dans des organites. Les procaryotes stockent leur ADN dans le cytoplasme.

L'acide ribonucléique (ARN) est une molécule simple brin qui joue un rôle essentiel dans le codage, le décodage, la régulation et l'expression des gènes. L'ARN, similaire à l'ADN, est composé de nucléotides, mais ceux-ci sont constitués de chaînes plus courtes. L'ARN est également une molécule simple brin. Chaque nucléotide de l'ARN est constitué de sucre ribose dont les carbones sont numérotés de 1 à 5. Les carbones sont constitués de quatre bases différentes: adénine (A), guanine (G), cytosine (C) et uracile (U). L'épine dorsale de l'ARN est composée de sucre ribose lié à un groupe phosphate et des bases. Les bases forment toujours les bases G-C et A-U, bien qu'elles puissent être trouvées dans n'importe quel ordre sur l'ARN. L'ARN réside à l'extérieur du noyau et n'est pas protégé à l'intérieur de celui-ci.

Il existe trois principaux types d’ARN, bien qu’il en existe davantage: l’ARN de transfert (ARNt), l’ARN messager (ARNm) et l’ARN ribosomal (ARNr). Tous remplissent différentes fonctions dans le corps. L'ARN polymérase est responsable du décodage des données génétiques de l'ADN, que l'ARNm utilise ensuite pour diriger la formation d'une protéine requise par l'organisme. L'ARNt est responsable de la livraison des acides aminés au ribosome où l'ARNr relie les acides aminés pour créer des protéines spécifiques.Les protéines sont en fait constituées d'une combinaison de différents acides aminés.

L'ARN joue un rôle important dans le décodage et la transmission de la constitution génétique trouvée dans l'ADN, qui est ensuite utilisé pour créer les protéines nécessaires à notre corps. Bien que la plupart des ARN soient simple brin, ils peuvent former des doubles hélices intrastrand par couplage de base complémentaire.

La principale différence entre l'ADN et l'ARN réside dans leur structure et leur fonction. Alors que l'ADN a une structure en hélice à double brin, l'ARN a une structure à simple brin. L'ADN est constitué de longues chaînes de nucléotides, tandis que l'ARN est constitué de chaînes plus courtes de nucléotides. Le squelette de l’ADN se compose de sucre désoxyribose, alors que le squelette d’ARN contient le sucre ribose. Le complément à l'adénine (A) est la thymine (T) dans l'ADN et l'uracile (U) dans l'ARN. En termes de fonction, l’ADN est responsable du stockage de la constitution génétique, l’ARN est responsable du transfert et de l’aide à la constitution des protéines.

ADN

ARN

Court pour

Acide désoxyribonucléique

Acide ribonucléique

Définition

L'ADN est une molécule double brin qui code l'information génétique utilisée pour le développement et le fonctionnement.

L'ARN est une molécule simple brin qui joue un rôle essentiel dans le codage, le décodage, la régulation et l'expression des gènes.

Une fonction

Stockage à long terme des informations génétiques; transmission d'informations génétiques pour fabriquer d'autres cellules et de nouveaux organismes.

Utilisé pour transférer le code génétique du noyau au ribosome pour fabriquer des protéines. Également utilisé pour transmettre des informations génétiques dans certains organismes et pourrait avoir été la molécule utilisée pour stocker des plans génétiques dans des organismes primitifs.

Composition

Sucre désoxyribose, squelette de phosphate, adénine, guanine, cytosine, thymine.

Sucre ribose, colonne vertébrale du phosphate, adénine, guanine, cytosine, bases d'uracile.

Caractéristiques structurelles

Double hélice de forme B. L'ADN est une molécule double brin constituée d'une longue chaîne de nucléotides.

A-forme d'hélice. L'ARN est généralement une hélice simple brin constituée de chaînes plus courtes de nucléotides.

Réplication

L'ADN s'auto-réplique

L'ARN est synthétisé à partir d'ADN

Appariement de base

Dans l'ADN, les bases A-T (Adénine-Thymine), G-C (Guanine-Cytosine) s'apparient toujours.

Dans l'ARN, les bases A-U (Adénine-Uracile), G-C (Guanine-Cytosine) apparient toujours.

Réactivité

Le sucre Deoxyribose et la liaison C-H supplémentaire rendent l'ADN plus stable. Les petites rainures du modèle à double hélice offrent un espace minimal pour la fixation des enzymes nuisibles.

La liaison O-H dans l'ARN rend la molécule plus réactive. Il n'est également pas stable dans des conditions alcalines. En outre, il a des rainures plus larges qui permettent aux enzymes de se fixer facilement.

Dommages Ultraviolets

Sensible aux rayons UV

Résistant aux rayons UV

Caractéristiques

La géométrie en hélice de l'ADN est de forme B. L’ADN est complètement protégé par le corps, c’est-à-dire que le corps détruit les enzymes qui clivent l’ADN. L'ADN peut être endommagé par l'exposition aux rayons ultraviolets.

La géométrie en hélice de l'ARN est de forme A. Les brins d'ARN sont fabriqués, décomposés et réutilisés en permanence. L'ARN est plus résistant aux dommages causés par les rayons ultraviolets.

Article Précédent

Différence entre Snapdeal et Amazon

Article Suivant

Différence entre WordPress et Drupal